Le Trail des baleines 2016

Le Trail des Baleines a rendu son verdict.

Jean Apotre SANOVA est le vainqueur du premier Trail des Baleines. Il sera écrit dans l’histoire de ce trail promis à un bel avenir que le premier lauréat fût saint-marien. Ce sont une vingtaine de concurrents qui s’étaient élancés dès 7h du matin, le samedi 2 juillet, pour parcourir les 45 km à travers des paysages «à couper le souffle». 

trail 2016Du souffle, il en a pourtant fallu aux concurrents car de l’avis même de la première femme du classement: «le parcours était très roulant. À la réunion, avec beaucoup plus de dénivelé, nous marchons rapidement dans les montées. Là, pas de coupure de rythme»
détaille Carole BIENAIMÉ, réunionnaise qui a terminé huit fois le mythique Grand Raid avec un record personnel en moins de 52 heures. Pour cette compétitrice qui découvrait Madagascar «ce fut une belle expérience avec d’émouvantes traversées de villages de bout du monde».

 

gagnants trail 2016

A gauche le vainqueur Jean Apotre SANOVA

Si Carole BIENAIMÉ a terminé en un peu plus de six heures, Jean Apotre SANOVA a bouclé l’épreuve avec le temps, désormais de référence, de 4h22 mn et 41 secondes. Le champion de Madagascar 2012 sur 800m et 1500 m explique: «c’était un peu dur. C’est la première fois que je courais sur une distance aussi longue. Je m’étais entraîné mais je n’avais pas vraiment reconnu le parcours». Troisième de l’épreuve et premier étranger, le tchèque qui réside à la réunion, Jan KASPAR (8ème du récent Royal Raid de l’île Maurice), a trouvé le parcours rapide. «Il faut trouver le bon rythme sans trop s’attarder à regarder les magnifiques paysages !»

 

Le Princesse Bora Lodge & Spa, sponsor et organisateur de cette belle épreuve peut être fier de ce succès. Les réunionnais vont, en particulier, assurer une belle publicité à ce Trail des Baleines qui accueillera dès l’année prochaine de bien plus nombreux participants. Greco AGOSTINO de «Sainte-Marie Mada Rando» qui a reconnu et tracé un parcours technique à travers forêts et rizières en privilégiant les points de vue à 360° sur les lagons et René LALUEZA, qui a supervisé l’impeccable organisations, ont parfaitement rempli leur mission. À noter que tous ces bénévoles avait insisté, lors du briefing à la veille du départ, sur le respect de l’environnement (bien dans l’esprit du Festival des Baleines particulièrement responsable) et des populations : des rudiments de malgache, formules de salut et de politesse, avait même été enseignés !

On retiendra, en effet, de ce trail l’ambiance fraternelle entre coureurs étrangers rodés aux grandes compétitions qui n’hésitaient pas, dés le départ, à promulguer des conseils aux jeunes (et talentueux) malgaches et qui, le soir venu, se sont tous retrouvés autour d’une même table.

Rendez-vous en 2017 et, dici là, au vendredi 8 juillet prochain pour une nouvelle épreuve sur 10 km.

Merci à Richard Bohan pour le partage de son article.